« Vous prenez soin d’un proche,
nous sommes passés par là. »
Appelez le 01 8 472 9 472
Accueil / Et vous / Découvrir les aidants

Découvrir les aidants

Qu’est-ce qu’un aidant ?

Un aidant est une personne qui s’occupe d’un proche en perte d’autonomie, du fait d’une maladie, d’une situation de handicap ou de l’avancée en âge. Pour pouvoir aider son proche dans ses tâches quotidiennes (repas, toilette, démarches administratives, rendez-vous médicaux, etc) il doit intégralement réorganiser ses rythmes, son temps de travail, sa vie sociale…

Les aidants sont plus de 8 millions en France.
Dans 9 cas sur 10, l’aidant est un membre de la famille.

Une situation méconnue

La situation des aidants est très largement méconnue en France, à tel point que dans de nombreux cas, l’aidant ignore qu’il est un aidant, il le découvre sur le tard, parfois après le décès de son proche. Pourtant, avec l’évolution de la pyramide des âges et la saturation des services hospitaliers, les aidants ont vocation à devenir encore plus nombreux.

Une tâche épuisante

Aider un proche en perte d’autonomie a un impact sur la santé de l’aidant: il s’agit d’une conséquence directe de sa charge (physique, affective, matérielle, psychologique). L’aidant a, par ailleurs, fortement tendance à renoncer ou reporter ses propres soins de santé. Stress, épuisement, dépression, pathologies physiques sont très fréquemment observés chez les aidants. Les cas extrêmes mènent parfois au burn-out ou au décès prématuré.

– Impact professionnel et financier: L’aidant doit souvent réorganiser sa vie professionnelle, (mi-temps, congés…). Or le reste à charge supporté par la famille peut entraîner des dépenses très élevées. Un retrait du marché du travail entraine de plus un risque de désinsertion sociale.

– Impact familial et social: des tensions importantes peuvent apparaître au sein d’un couple dont l’un aide, au sein d’une fratrie, etc. L’aidant est souvent en situation d’isolement social.

– Impact sur la santé: Toutes ces difficultés mènent à un risque de maltraitance ou d’abandon de l’aidé et à un risque d’épuisement pour l’aidant – risque augmenté par la situation d’isolement de l’aidant et l’aidé.

Le terme « aidant » recouvre des réalités et des situations très disparates. Cependant, les études effectuées montrent des dénominateurs communs dans le vécu, le ressenti ; notamment le sentiment de solitude, de culpabilité, d’incompréhension des autres, de renfermement sur soi, et d’impossibilité de parler de ce qu’on vit, de ce qu’on ressent.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre note de synthèse « Les besoins des aidants« .