Appelez-nous,
nous sommes passés par là.
01 84 72 94 72

Accueil / Actualité

NOUVEAU PARTENARIAT

Nous sommes ravis de  vous annoncer notre partenariat avec la start-up Na&Ja

Ensemble, nous avons conçu la première BOX aidants et aidés avec le soutien de Malakoff Humanis.

Pourquoi et comment ce partenariat est-il né ? 

Une même envie : celle de redonner le sourire aux aidants dans un quotidien lourd et parfois difficile

Pourquoi une box ? Pour partager des moments avec son proche fragilisé, pour découvrir des ressources…

Au menu de la box : une pincée de jeux, quelques grammes de gourmandises, un soupçon d’informations.
Les bienfaits : sourire, évasion et renforcement du lien avec ses proches.

Succès de l’opération avec plus de 1500 box envoyées à Noël et à Pâques par Malakoff Humanis.

Na&Ja est la première Box cadeau faite pour donner le sourire à tous les grands-parents ! Au fil des mois, la Box Na&Ja permet de renforcer le lien entre les plus jeunes générations et leurs aînés. Les (petits)-enfants ont maintenant l’opportunité d’envoyer une nouvelle sélection de produits originaux tous les 2 mois pour montrer à leurs proches qu’ils pensent fort à eux ! Découvrez toutes leurs offres.

Malakoff Humanis est un groupe de protection sociale paritaire et mutualiste à but non lucratif, né du rapprochement le  des groupes Malakoff Médéric et Humanis. Il intervient dans les domaines de la protection sociale pour les entreprises et les particuliers.

partenariat

MESURE D’IMPACT SOCIAL

Avec les étudiants de la Chair Entrepreneurial social d’Antropia ESSEC, nous lançons une mesure d’impact social.

L’objectif : mettre en lumière les bienfaits de l’écoute et de l’échange entre pairs-aidants.

Évaluer son impact social est un enjeu pour tous ceux qui mettent au cœur de leur projet l’impact social ou environnemental.

Il s’agit d’être dans une démarche d’amélioration continue de nos pratiques  vers l’ensemble de ses parties prenantes ainsi que sur la société.  Il s’agit aussi d’être en capacité de convaincre de nouveaux financeurs. La notion d’impact social a été adoptée ces dernières années par l’écosystème de l’ESS. Il s’agit de désigner différents objets d’évaluation permettant d’estimer la « valeur sociale » d’activités.

En 2020, Avec Nos Proches a reçu plus de 4 000 appels d’aidants. Ces personnes qui s’occupent au quotidien d’un proche fragilisé par la maladie le handicap où l’âge. 620 heures d’écoute ont été proposées et 60 ateliers réalisés.

Notre vision ? Une société dans laquelle tous les aidants soient soutenus le plus tôt possible, facilement, simplement, afin d’accompagner leur proche dans les meilleures conditions.

Nous souhaitons recueillir votre expérience de nos services pour améliorer notre écoute et accompagnement des aidants.

Vous avez contacté notre ligne d’écoute et d’information ? Vous avez participé à un atelier Connect’aidant ?

Comment nous aider à réaliser notre première mesure d’impact social  ?

  • Première étape : Répondre à un questionnaire (moins d’1min) si vous avez déjà appelé notre ligne ou participé à un atelier.
  • Deuxième étape : Un entretien confidentiel d’environ 45 minutes avec Yanis et Justine, deux étudiants engagés de la Chair Entrepreneurial social d’Antropia ESSEC qui nous assistent dans cette démarche.

Merci 🧡

 

 

SOUTIEN DE L’AISNE

La conférence des financeurs de l’Aisne nous accorde son soutien. Elle a décidé de nous financer pour accompagner les aidants par téléphone.

Notre association soutenons les aidants grâce à notre ligne nationale d’écoute & d’information. Nous accompagnons les aidants par téléphone avec nos ateliers Connect’aidants.

La loi du 28 décembre 2015 relative à l’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) fait de la prévention de la perte d’autonomie et du maintien à domicile des personnes âgées, l’un des objectifs majeurs de notre système de santé et de l’organisation du secteur médico-social et social. Dans ce contexte, la conférence des financeurs de l’Aisne est mise en place.

L’objectif de LA conférence des financeur :

  • soutenir des actions individuelles de prévention de la perte d’autonomie à destination des personnes âgées de 60 ans et plus
  • soutenir des actions collectives de prévention de la perte d’autonomie à destination des personnes âgées de 60 ans et plus
  • favoriser la participation la plus large possible des différents partenaires et acteurs du territoire, qu’ils soient publics ou privés

La Conférence des financeurs de l’Aisne est composée des représentants du Département, de l’ANAH, de la CARSAT, de la MSA, de la SSI, de la CPAM, d’AGIRC-ARRCO, de la Mutualité française.

À la présidence de la Conférence des financeurs de l’Aisne  on retrouve le Président du Conseil départemental.

Le Directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) ou son représentant en assure la vice-présidence. Ce dernier veille notamment à ce titre à la cohérence, sur le territoire, des politiques régionales de santé et de prévention dont celle de la prévention de la perte d’autonomie.

Nul ne peut se sentir immunisé face à la perte d’autonomie lié à l‘âge. Sur 10 personnes qui décèdent en France, 4 ont connu la perte d’autonomie dont 2 de façon sévère et 3 ont vécu leurs derniers jours en établissement. La perte d’autonomie est donc incontestablement un risque social. Un objectif ambitieux d’augmentation de l’espérance de vie en bonne santé doit permettre une mobilisation forte de tous les acteurs, au niveau national et sur les territoires, pour sensibiliser, mieux détecter les fragilités des personnes de façon précoce, diffuser les réflexes de prévention et former les professionnels aux bonnes pratiques préventives.” Extrait du Rapport Libault – 2019

Merci à eux pour leur confiance et leur soutien.

Logo département Aisne

APPEL D’OFFRES PROJET ANCIENS AIDANTS

Avec Nos Proches croit profondément à la valorisation du vécu des proches aidants et des bienfaits de l’entre-pairs.

Nous proposons aux anciens aidants de partager leur expérience et de soutenir les aidants en devenant bénévole écoutant.

Aujourd’hui, nous souhaitons aller plus loin.  Le rôle de l’aidant dans la société et la nécessité de prendre soin de cette population sont des sujets d’actualité. Même s’il existe plus de dispositifs pour accompagner les aidants aujourd’hui, cet accompagnement prend malheureusement fin le jour où le statut de l’aidant devient celui d’ancien aidant. Les solutions collectives comme les Cafés des aidants ou les groupes de parole des plateformes de répit sont réservés aux aidants. Notamment car les financements sont axés sur les aidants. Pourtant les difficultés rencontrées par les aidants qui les amènent à rejoindre ces groupes sont toujours présentes : le besoin de lien social, d’échanger sur ses difficultés, de faire attention à sa santé. Leur rôle d’aidant les a éloignés de leur ancienne vie et la fin de cette situation ne va pas leur permettre de reprendre le cours de leur vie comme avant.

Nous voulons avoir une meilleure connaissance de cette population qu’est l’ancien aidant. Nous aimerions proposer un accompagnement plus global de l’ancien aidant.

Un baromètre des anciens aidants

En partenariat avec AG2R La Mondiale, l’association Avec Nos Proches va réaliser en 2021 un baromètre des anciens aidants pour mieux connaître leur réalité. Grâce au baromètre, nous souhaitons notamment répondre aux questions suivantes : Qui est le profil des anciens aidants ? Combien sont-ils ? quelle est sa situation depuis son changement de statut ? Quels sont les impacts sur sa santé physique, psychique, sur sa vie sociale, sur sa situation professionnelle ? Quels sont ses besoins / ses attentes ? Quelles sont les difficultés qu’il rencontre ? L’objectif est, à partir des résultats obtenus, de pouvoir proposer des accompagnements adaptés aux besoins des anciens aidants.

Nous avons besoin d’une équipe de recherche pour nous accompagner dans la réalisation de ce baromètre. Le projet vous intéresse ? Vous souhaitez mieux comprendre cette population ? Consultez notre appel d’offre.

Pour plus d’informations, contacter Alice Steenhouwer, Directrice de l’association à alice@avecnosproches.com

 

 

UN SERVICE DIGITAL POUR LES AIDANTS

Tout l’équipe d’Avec Nos Proches est ravie de participer à l’aventure Ma Boussole Aidants. Un service digital au service des aidants pour les orienter. Nous serons aux côtés de 50 acteurs unis au sein d’une même coopérative. 

Initialement porté par l’AGIRC-ARRCO et piloté par le Groupe de Protection Sociale KLESIA, ce service a pour objectif de simplifier la vie de ces derniers. Il s’agira d’identifier des solutions de proximité. Ces dernières devront correspondre aux besoins du couple aidant-aidé. Cet outil a été pensé de manière collaborative et communautaire. Le projet a mobilisé plus de 150 aidants et plus de 400 professionnels. Ces travaux ont permis que cet outil voit le jour en octobre 2019.

Extraits du communiqué de presse, 15 février 2021 :

” En France, plus de 8 millions de personnes prennent soin d’un proche (parent, conjoint ou enfant, …) en raison de la maladie, de l’âge ou d’un handicap. Ce sont les aidants. Pour faciliter leur orientation parmi la multitude d’acteurs, de services et d’informations existantes, Ma Boussole Aidants est un service digital. Il centralise l’accès aux informations et aides disponibles en proximité pour les aidants et leurs proches. L’objectif est de leur faire gagner du temps et de l’énergie grâce à des réponses claires, fiables et personnalisées. Intuitif, le parcours propose des témoignages sur les moments clés dans l’accompagnement d’un proche, des préconisations de solutions géolocalisées correspondant à la situation du couple aidant-aidé, et un questionnaire qui permet d’évaluer l’éligibilité du proche à différentes aides financières.”

 

Logo Ma Boussole Aidants

 

Alice STEENHOUWER, directrice d’Avec Nos Proches “Avec Nos Proches s’est associée à Ma Boussole Aidants car c’est un projet tourné sur la complémentarité, indispensable pour un soutien qualitatif des proches aidants.

LA SOUFFRANCE QUOTIDIENNE DES AIDANTS

L’Édito de Guy Alboussière, Président d’Avec Nos Proches sur la souffrance des psychologique des aidants.

« J’ai le cafard. Les journées sont sans fin. On n’a plus de projets ».

Ces phrases, nous les entendons régulièrement. Depuis plusieurs mois, les professionnels de santé alertent sur le moral des Français plombé par l’incertitude permanente dans laquelle leur quotidien est plongé. La presse en fait ses gros titres. Et les pouvoirs publics font de notre santé mentale un enjeu prioritaire.

Lors de ses échanges téléphoniques sur la ligne d’écoute, l’association Avec Nos Proches entend tous les jours des phrases similaires. « Je ne vois pas le bout du tunnel. Je ne vois pas d’avenir pour nous. Je ne peux rien anticiper. » Les aidants vivent en permanence ce manque de perspective, ce manque d’avenir. Ils cherchent à connaître comment se développera la maladie de la personne aidée ; ils s’épuisent psychologiquement de ne pas pouvoir envisager le futur au-delà de quelques heures, au mieux de quelques jours.

Donc aujourd’hui – peut-être plus que jamais – les 66 millions de Français comprennent la souffrance psychologique quotidienne des 11 millions aidants.

C’est donc le moment pour agir et construire un meilleur avenir pour les aidants. Des mesures concrètes et efficaces doivent être mises en place : consolidation d’une ligne d’écoute nationale reconnue d’utilité publique dans la prévention de l’isolement des proches aidants, création d’un programme de réinsertion dans la vie sociale et professionnelle des aidants et anciens aidants et multiplication des lieux de répit partout en France.