Appelez-nous,
nous sommes passés par là.
01 84 72 94 72

Accueil / Actualité

L’ACCOMPAGNEMENT PAR TÉLÉPHONE

Depuis plusieurs mois, nous vivons une situation exceptionnelle liée à l’épidémie de Coronavirus. Par conséquent, de nombreuses lignes d’écoute se sont créées. Avant tout, le Collectif TeSS a souhaité rappeler les spécificités de l’accompagnement par téléphone afin de prémunir appelant.e.s et écoutant.e.s; Pour cette raison, le Collectif a rédigé un texte. 

Les dispositifs de soutien et d’accompagnement par téléphone se sont multipliés pendant cette période de confinement. La plupart  réponde à un fort besoin d’écoute et d’information à distance. Le Collectif TeSS regroupe des associations et structures nationales. Ces dernières sont des spécialistes de la relation d’écoute et d’aide à distance. Pour le Collectif TeSS, l’écoute par téléphone demande une formation spécifique, que ce soit pour les professionnel.e.s ou pour les bénévoles. (…)

En ce qui concerne, le Collectif de la Téléphonie Sociale et en Santé (TeSS), il est créé en mars 2012 par plus d’une dizaine d’acteurs. Il se réunit autour d’une charte fondatrice. Celle-ci reprend des valeurs communes. C’est-à-dire que le Collectif TeSS défend la posture d’écoutant, la relation d’écoute. Mais encore l’aide à distance, la prise en charge et le soutien des personnes qui contactent les différents numéros quand elles sont en situations difficiles. 

Aujourd’hui, l’objectif de TeSS est de favoriser les échanges de bonnes pratiques, promouvoir la téléphonie sociale et en santé et développer l’expertise dans ce domaine.

Téléchargez le communiqué en intégralité.

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram, Linkedin et YouTube

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.

 

 

2ème OPÉRATION DES MASQUES POUR LES AIDANTS

Lancement d’une 2ème opération 600 masques pour les aidants du territoire Hénin-Carvin

Suite au succès de l’opération 1 000 masques pour les aidants de Lille avec la Maison des Aidants de Lille et Roubaix, nous lançons une nouvelle opération : 600 masques pour les aidants du territoire Hénin-Carvin. Nous faisons appel à des bénévoles couturiers pour confectionner les masques en tissus. Des permanences pour récupérer le matériel sont organisées le mardi après-midi (15h-17h) et le vendredi matin (10h-12h). Les masques seront ensuite à récupérer à la Maison des Aidants d’Hénin-Carvin.

Plus qu’une opération pour équiper les aidants en masques, c’est un mouvement de solidarité et de soutien envers les aidants que nous lançons à travers cette nouvelle opération.

Lorsqu’on prend soin 24 heures sur 24 d’une personne de 95 ans dépendante, on a BESOIN de masques. Je cumule les fonctions d’auxiliaire de vie, cuisinière, infirmière du dimanche, et je ne veux pas en plus être couturière pour faire des masques !
(Emma, aidante).

Comme elle, 1 Français sur 6 prend soin d’un proche fragilisé par la maladie, le handicap ou l’âge. Chaque jour, nos structures reçoivent des témoignages. Si un aidant venait à tomber malade voire être hospitalisé que va-t-il advenir de son proche ? Aussi, que faire si un aidant venait à transmettre ce virus à son proche déjà fragilisé ? Les aidants sont en première ligne et pourtant ils ne peuvent se procurer le minimum nécessaire.

Pour information, la Maison des Aidants d’Hénin-Carvin est un lieu d’information, formations, soutien psychologique, répit.Rez-de-

Télécharger le communiqué de presse en PDF

600 masques pour les aidants

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram, Linkedin et YouTube

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.

900 MASQUES POUR LES AIDANTS DE LA MEL

Jeudi 14 mai, ce sont plus de 900 masques en tissus qui ont été distribués aux aidants de la Métropole Européenne de Lille.

Succès pour l’opération des masques pour les aidants de Lille

Plus de 450 aidants de la Métropole Européenne de Lille ont reçu des masques confectionnés en tissus. 450 kits comprenant chacun deux masques et une notice d’utilisation ont été remis aux proches de personnes fragilisées par la maladie, le handicap où l’âge. Grâce à la forte mobilisation de bénévoles-couturiers, cet élan de solidarité pour les aidants a pu être réalisé. Il a aussi été possible grâce à la présence des bénévoles de la Maison des Aidants – Métropole Lille Roubaix Tourcoing. Ils ont collecté le tissu, préparé les kits et distribués au domicile des aidants ces derniers. Enfin, nous avons reçu plusieurs dons, merci. Vous pourrez les retrouver dans notre dossier de presse

Finalement, l’aventure continue. Les couturières-bénévoles préparent ensuite 350 masques.

De la confection à la distribution

ILS TÉMOIGNENT

« J’ai bien reçu les masques au domicile. Comme il est agréable de savoir qu’il y a des personnes qui pensent à nous, à moi… » Evelyne

« Je tenais à prendre le temps de remercier les bénévoles qui les ont fabriqués avec une telle rapidité. Non seulement, ils sont très biens conçus et cousus, mais en prime, pour ma part, les miens sont très jolis…. On aime allier protection et élégance ! » Carole

« Je viens de recevoir à domicile les masques et la notice. Je tenais à vous en remercier chaleureusement.  Efficacité, rapidité, dévouement, c’est admirable et bien réconfortant en cette période très difficile.» Patrick

un mouvement de solidarité et de soutien envers les aidants

L’association Avec Nos Proches et la Maison des Aidants – Métropole Lille Roubaix Tourcoing se sont associées pour lancer l’opération « 1 000 masques pour les aidants de Lille ».

Chaque jour, nos deux structures reçoivent des témoignages. Si un aidant venait à tomber malade voire être hospitalisé que va-t-il advenir de son proche ? Aussi, que faire si un aidant venait à transmettre ce virus à son proche déjà fragilisé ? Les aidants sont en première ligne et pourtant ils ne peuvent se procurer le minimum nécessaire.

Pour eux, l’opération « des masques pour les aidants » a été lancée : 1 000 masques en tissus seront distribués gratuitement.

Finalement, plus qu’une opération pour équiper les aidants, c’est un mouvement de solidarité et de soutien envers les aidants que nous souhaitons lancer.

Enfin, un immense merci à tous les bénévoles qui ont apporté du tissu, cousu les masques, préparé les kits et distribué les masques au domicile des aidants.

Téléchargez le dossier de presse “Succès pour l’opération 1 000 masques pour les aidants de Lille”.

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram, Linkedin et YouTube

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.
Aussi, afin de répondre à vos questions liées aux mesures de confinement, découvrez quelques ressources précieuses qui vous mèneront à des informations vérifiées.

ARRÊT DE TRAVAIL ET INDEMNISATION

Nous souhaitons vous apporter quelques éclaircissements sur votre situation. Vous êtes salarié et en arrêt de travail pendant la période Covid-19 ?

Quelle indemnisation lorsque vous bénéficiez d’un arrêt de travail ?

  • Lorsque vous gardez vos enfants de moins de 16 ans qui ne vont plus à l’école.
  • Parce que l’établissement médico-social de votre enfant a fermé.
  • Lorsque vous êtes placé en arrêt de travail par mesure de précaution. C’est à dire qu’une personne vulnérable cohabite avec vous. Ou parce que vous êtes en danger selon les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique. En d’autres termes, la liste des personnes à risque de formes graves de Covid-19 est actualisée par le Haut Conseil de la Santé Publique.

DANS CES CONDITIONS, Le niveau de rémunération des salariés est garanti de la manière suivante :

Jusqu’au 30 avril vous étiez indemnisés par votre employeur en complément des indemnités journalières de sécurité sociale, à hauteur de 90 % de votre salaire. Chaque jour 50 % de votre salaire était versé par la Sécurité Sociale. Votre complément de salaire était versé par votre employeur.

Par ailleurs, ces dispositions sont rétroactives. Elles s’appliquent aux jours d’absence intervenus depuis le 12 mars.

Depuis le 1er mai vous être pris en charge au titre de l’activité partielle :

C’est votre employeur qui vous déclare en activité partielle. Une indemnité à hauteur de 70 % du salaire brut (environ 84 % du salaire net) vous est versée. Pour les salariés rémunérés au niveau du SMIC (soit 1 185,35 € net pour une personne travaillant 35h/semaine), l’indemnité sera égale à 100 % du salaire net. Vous pouvez procéder à une simulation sur le simulateur mis en place par le Ministère du travail.

Cependant, les entreprises qui le souhaitent peuvent décider de compléter votre salaire à hauteur de votre rémunération habituelle. Cette indemnité vous sera versée à l’échéance normale de paie par l’entreprise.

Cette mesure permet d’éviter une réduction de l’indemnisation. Par exemple, sans cette mesure, le niveau d’indemnisation aurait diminué pour atteindre 66 % du salaire après 30 jours d’arrêt pour les salariés justifiant d’une ancienneté inférieure à 5 ans.

Finalement, ces changements ne demandent aucune démarche à effectuer. Dès lors que vous avez justifié de la garde de votre enfant ou que vous avez remis votre certificat d’isolement à votre employeur (pour les personnes vulnérables et / ou proche d’une personne vulnérable).  C’est votre employeur qui vous déclare en activité partielle.

Par conséquent, ces mesures sont applicables au moins jusqu’au 1er juin.

Voire jusqu’au 31/12/2020 sauf si un décret vient en limiter l’application. Notamment le maintien du versement de l’indemnité pourrait être soumis à une attestation de l’école. À suivre donc.

Cependant ne sont pas concernés les travailleurs indépendants, les fonctionnaires et les agents contractuels de droit public en arrêt de travail pour ces mêmes motifs. Ils pourront continuer à être indemnisés dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire.

illustration

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram,  Linkedin et YouTube

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.
Aussi, afin de répondre à vos questions liées aux mesures de confinement, découvrez quelques ressources précieuses qui vous mèneront à des informations vérifiées.

CONFINEMENT ET ALIMENTATION

Comment continuer à avoir une alimentation correcte pour sa santé, tout en prenant le moins de risques possibles face à l’épidémie du Covid-19.

confinement et alimentation : les bons réFLEXES À AVOIR.

Olivia Gadenne, diététicienne nutritionniste, nous parle alimentation dans une vidéo réalisée pour Avec Nos Proches. Elle nous donne quelques conseils pour garder une alimentation saine.

Depuis le début du confinement, nous bougeons moins et nous avons tendance à être plus stressé. De ce fait, nous sentons l’envie de manger plus ou de grignoter alors que nos besoins diminuent.

Cependant, il est important d’être à l’écoute de nos sensations au niveau de notre alimentation : la faim, la satiété, le rassasiement. C’est pourquoi, je mange quand j’ai faim. La faim je la ressens au niveau de l’estomac et non de la tête. Donc si je la ressens au niveau de la tête, c’est une envie.

L’équilibre alimentaire ne s’improvise pas. Pour cela, réaliser des menus et une liste de courses à l’avance.

Il est important de conserver les trois repas par jour ainsi que quelques collations.

Pour réaliser des menus de saison variés et pour manger équilibré, Olivia Gadenne vous invite à consulter la Fabrique à menus.

Découvrez toutes les nouvelles recommandations sur le plan de l’alimentation sur le site Manger Bouger. Vous trouverez des informations sur la nutrition, des outils et des conseils pour manger mieux et bouger plus, ainsi que de nombreuses recettes.

Le maître mot de l’équilibre alimentaire c’est modération. Savourez un maximum ce que vous buvez et mangez afin de ne pas exagérer.

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram,  Linkedin et YouTube

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.
Aussi, afin de répondre à vos questions liées aux mesures de confinement, découvrez quelques ressources précieuses qui vous mèneront à des informations vérifiées.

AUDIOCONFÉRENCE SUR LA COMMUNICATION NON-VIOLENTE

Dans le cadre de leur formation continue d’écoutant, nous proposons à nos écoutants de participer cette semaine à une audioconférence sur la communication non-violente.

“Dans votre mission d’écoutant comme dans votre vie personnelle, vous pouvez rencontrer des situations de tensions relationnelles ou de conflits ouverts. Notamment, certains aidants qui nous appellent souffrent d’une situation conflictuelle dans leur famille.

Quelles sont les causes de ces tensions, quels mécanismes sont à l’oeuvre ? Quelles pistes de réflexion peut-on donner à un aidant qui vient vous relater un conflit ? Comment l’aider à avancer vers l’apaisement du conflit ? 

Plus qu’un outil, la communication non-violente est une posture. Une certaine manière d’appréhender les liens interpersonnels, qui peut aider à apaiser les relations en facilitant la communication. Lors de la première séance, l’intervenante vous proposera d’assimiler vous-mêmes cette grille de lecture, de vous approprier cette posture. Puis, si l’approche vous intéresse, l’intervenante pourra vous proposer d’autres séances d’approfondissement en groupe ou en entretien individuel.”

Deux sessions de formation sont prévues exclusivement pour nos bénévoles écoutants la semaine du 4 mai 2020.

Vous souhaitez en savoir plus sur les audioconférences que nous proposons, écrivez-nous !

avec nos proches formation audioconférence

Consultez les prochaines dates des groupes d’échange de l’association par téléphone. Rejoignez-nous ! C’est gratuit et anonyme.
Aussi, afin de répondre à vos questions liées aux mesures de confinement, découvrez quelques ressources précieuses qui vous mèneront à des informations vérifiées.

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagram et YouTube