Appelez-nous,
nous sommes passés par là.
01 84 72 94 72

Accueil / Actualité / SOUTIEN DE L’AISNE

SOUTIEN DE L’AISNE

La conférence des financeurs de l’Aisne nous accorde son soutien. Elle a décidé de nous financer pour accompagner les aidants par téléphone.

Notre association soutenons les aidants grâce à notre ligne nationale d’écoute & d’information. Nous accompagnons les aidants par téléphone avec nos ateliers Connect’aidants.

La loi du 28 décembre 2015 relative à l’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) fait de la prévention de la perte d’autonomie et du maintien à domicile des personnes âgées, l’un des objectifs majeurs de notre système de santé et de l’organisation du secteur médico-social et social. Dans ce contexte, la conférence des financeurs de l’Aisne est mise en place.

L’objectif de LA conférence des financeur :

  • soutenir des actions individuelles de prévention de la perte d’autonomie à destination des personnes âgées de 60 ans et plus
  • soutenir des actions collectives de prévention de la perte d’autonomie à destination des personnes âgées de 60 ans et plus
  • favoriser la participation la plus large possible des différents partenaires et acteurs du territoire, qu’ils soient publics ou privés

La Conférence des financeurs de l’Aisne est composée des représentants du Département, de l’ANAH, de la CARSAT, de la MSA, de la SSI, de la CPAM, d’AGIRC-ARRCO, de la Mutualité française.

À la présidence de la Conférence des financeurs de l’Aisne  on retrouve le Président du Conseil départemental.

Le Directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) ou son représentant en assure la vice-présidence. Ce dernier veille notamment à ce titre à la cohérence, sur le territoire, des politiques régionales de santé et de prévention dont celle de la prévention de la perte d’autonomie.

Nul ne peut se sentir immunisé face à la perte d’autonomie lié à l‘âge. Sur 10 personnes qui décèdent en France, 4 ont connu la perte d’autonomie dont 2 de façon sévère et 3 ont vécu leurs derniers jours en établissement. La perte d’autonomie est donc incontestablement un risque social. Un objectif ambitieux d’augmentation de l’espérance de vie en bonne santé doit permettre une mobilisation forte de tous les acteurs, au niveau national et sur les territoires, pour sensibiliser, mieux détecter les fragilités des personnes de façon précoce, diffuser les réflexes de prévention et former les professionnels aux bonnes pratiques préventives.” Extrait du Rapport Libault – 2019

Merci à eux pour leur confiance et leur soutien.

Logo département Aisne