Aller au contenu
Avatar du bénévole écoutant

Françoise

Gers (32)

Envie de parler ?

Je ne suis pas disponible en ce moment.

Qui suis-je ?

Avec l'accompagnement de ma belle mère, puis 5 ans après, de ma mère que j'ai accompagnée jusqu'à son décès récent en EHPAD, j'ai rencontré les difficultés qu'on surmonte ou qui vous submergent, les petites victoires du quotidien et les difficultés pour s'adapter à l'aggravation de la maladie. Je suis retraitée et écoutante depuis fin 2020.

Ce que m'a apporté d'être aidant(e)

J'ai eu la chance de pouvoir partager ces accompagnements avec plusieurs de mes proches et ça c'est énorme, je dirais que c'est vital ! Cela m'a permis de le vivre plus sereinement. Se mettre en écoute, patiente, s'adapter à l'autre, se réjouir d'un petit signe positif, aller à l'essentiel et faire au mieux sans mettre la barre au-delà de ses possibilités.

Mon message à l'intention des aidant(e)s

Vous donnez ce que vous avez de plus précieux, la chaleur du contact, de la présence. Ceci n'est possible dans le long terme, qu'en le partageant avec d'autres aidant(e)s, qu'ils soient professionnels ou pas. Être aidant(e), c'est donner parfois au-delà de sa capacité, frôler l'épuisement . Aller chercher de l'aide est fondamental pour continuer.