Appelez-nous,
nous sommes passés par là.
01 84 72 94 72

Accueil / Le projet Prévention Proche Aidant

Le projet Prévention Proche Aidant

Sensibiliser les professionnels de santé à la prise en charge des aidants

Travailler pour et avec les professionnels de santé afin de les accompagner dans la prise en charge des AIDANTS, ces patients « invisibles ».

Le projet Prévention Proche Aidant : être aidant entraine des répercussions sur sa vie personnelle, professionnelle, sociale et sur sa santé. Plusieurs solutions existent pour pouvoir soutenir les proches aidants face à ces nouvelles responsabilités. Cependant, il reste difficile de rejoindre les aidants. En effet, ils ont de la difficulté à avoir recours aux solutions existantes pour de multiples raisons : non-reconnaissance de leur rôle d’aidant, manque d’information, difficulté d’accessibilité, peur du jugement… Les dispositifs d’aide sont généralement mis en place tardivement, quand l’aidant a déjà atteint un niveau d’épuisement important.

C’est dans ce contexte qu’a émergé le projet Prévention Proche Aidant. En effet, qui est mieux placé qu’un médecin, une infirmière, un pharmacien pour conseiller à une personne de prendre de soin de sa santé ?

Les professionnels de santé ont un contact direct et privilégié avec les aidants tout au long du parcours de soin de l’aidé. Si au sein de sa patientèle, chaque professionnel informe et oriente ne serait-ce qu’un aidant vers les dispositifs en place, ce sont des milliers d’aidants qui pourraient être rejoints.

Prévention Proche Aidant, c’est former et outiller les professionnels de santé pour prévenir les situations à risque pour le duo aidant/aidé.

Le projet Prévention Proche Aidant, par la sensibilisation et l’accompagnement des professionnels de santé, se fixe comme objectifs de:

  • Comprendre les relations entre les professionnels de santé et les aidants.
  • Apporter aux professionnels de santé des solutions pour faciliter l’accompagnement des proches aidants.
  • Assurer une prise en charge de l’aidant le plus tôt possible afin de prévenir les situations à risque pour l’aidant et son proche.
  • Donner aux aidants la possibilité de continuer d’accompagner leurs proches dans les meilleurs conditions possible et en respectant l’aide qu’ils souhaitent apporter

Ce projet de prévention a été rédigé en 2016 et nous avons obtenu en mai 2018 des financements de Klesia, groupe de protection sociale, pour trois ans.

Étape 1 : Diagnostic en 2019

Réalisation d’un enquête nationale auprès de professionnels de santé dans la prise en charge des 11 millions d’aidants. Lancement d’une enquête nationale le 1er avril 2019 avec 4 catégories de professionnels de santé interrogés (médecins, pharmaciens, kinés et infirmiers). 631 professionnels de santé se sont exprimés via un questionnaire en ligne et des entretiens individuels. L’enquête a été  réalisée en partenariat avec la plateforme Cassiopée, rattachée à l’Université de Bordeaux.

L’étude réalisée permet de comprendre le fonctionnement des professionnels auprès des couples aidants aidés. Ensuite, elle permet d’apporter des éclairages pour chaque catégorie de professionnels. Les sujets traités portent sur leur niveau de sensibilisation à la problématique des proches aidants. Mais aussi sur les différentes occasions de contacts qu’ils peuvent avoir avec les aidants, leurs habitudes en matière de prévention, d’information et de médiation, et les freins aux actions de sensibilisation. 

SYNTHÈSE DE L’ENQUÊTE EN 10 POINTS

Une identification réelle du (des) proche(s) aidant(s)

Des aidants perçus comme des partenaires sur lesquels les professionnels s’appuient pour la prise en charge de leur patient.

La nécessité d’établir une relation de confiance.

Une constatation de la détérioration de l’état de santé du proche aidant au fil du temps mais pour autant l’aidant n’est pas appréhendé comme un patient à part entière.

Une méconnaissance des difficultés rencontrées par les aidants.

L’absence totale du sujet des aidants pendant les études des professionnels de santé.

Une relation souvent conflictuelle entre le patient et l’aidant.

Un manque de connaissance des dispositifs existants sur leur territoire qui conduit à placer quasiment systématiquement le médecin généraliste et l’infirmier comme relais.

Un désir d’information et d’outils.

Travailler en pluridisciplinarité pour avoir une vision globale du binôme aidant/aidé.

Étape 2 : Conception en 2020

Création d’outils pour équiper les professionnels de santé dans l’accompagnement des proches aidants. À partir des résultats de l’enquête, l’équipe projet a décidé de développer en 2020 deux outils supports pour les professionnels de santé. 

  • Une formation en ligne certifiante sur l’accompagnement et l’orientation des proches aidants.

 

 

La formation aborde l’univers de l’aidant à travers 3 modules : le premier autour du proche aidant et de sa définition, le deuxième sur la relation patient-professionnel de santé-aidant et le troisième sur l’accompagnement de l’aidant. La formation est composée de vidéos animées présentant des informations généralistes, de focus d’experts, de témoignages d’aidants et de professionnels de santé et d’études de cas cliniques. La durée de la formation est de 6 heures. Cette formation en e-learning est hébergée par l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé (UMFCS) au sein du Collège Sciences de la Santé de l’Université de Bordeaux. Elle s’inscrit dans le cadre du projet « Prévention Proche Aidant » d’Avec Nos Proches et est soutenue par Klésia, groupe paritaire de protection sociale.

 

  • Un journal de santé de l’aidant donné aux aidants par les professionnels de santé.  Un support généraliste pour se reconnaître et cheminer en tant qu’aidant et découvrir les solutions existantes.

 

Étape 3 : Expérimentation en 2021

Test des outils et retours d’expérience. 

 

DÉCOUVRIR :
– Le contexte du projet
– Le résultat de notre enquête nationale
– L’appel à candidature du Comité Scientifique
L’association Avec nos Proches 
– Notre ligne d’écoute et d’information

UN COMITE SCIENTIFIQUE

Il épaule le projet. Il est composé de représentants de chaque profession.  Ses missions  :

  • Apporter leur vision terrain dans le projet.
  • Assister l’association
  • Émettre un avis sur les actions à réaliser.
  • Être le porte-parole du projet et de l’association.