Aller au contenu

Informations du moment

Notation situation aidant
Afin de remonter la réalité des besoins auprès de nos financeurs, nous avons besoin de vous.
Pour chaque appel que vous recevrez, pouvez-vous indiquer une note dans l’encart libre La demande dans le Dossier Aidant :
 

1/ Appel hors-cadre. Les besoins de l’appelant ne correspondent pas à mon rôle d’écoutant.
2/ Les besoins de l’appelant correspondent à mon rôle d’écoutant et l’appel a répondu à ses besoins.
3/ Les besoins de l’appelant correspondent en partie à mon rôle d’écoutant, l’appel a partiellement répondu à ses besoins.
4/ Les besoins de l’appelant dépassent mon rôle d’écoutant, mais d’autres services de l’association peuvent peut-être y répondre.
5/ La situation de l’aidant est trop complexe et/ou dépasse le champ d’actions de l’association.

 
Le numéro suffit, si vous souhaitez donner plus d’éléments, bien sûr, c’est possible!
Psychologue - changement du nombre de séances gratuites

Le nombre de séances gratuites que nous pouvons proposer aux aidants est passé de 5 à 3. Lorsque vous proposez une orientation vers Delphine, notre psychologue, vous pouvez si vous le souhaitez leur mentionner ce nombre de 3 séances tout en leur précisant que ce n’est pas automatique. C’est Delphine qui évaluera au mieux leur besoin lors du premier échange; parfois 3 entretiens ne sont pas nécessaires.

Quand remplir un dossier aidant ?

Merci de remplir un dossier aidant après chaque conversation que vous avez sur la ligne d’écoute avec un appelant, même brève. Cela y compris si l’appel est « hors cadre », c’est à dire en dehors de l’objet de notre association (par exemple une personne en besoin réel d’écoute mais qui n’est pas aidante). Ces dossiers sont essentiels pour nous permettre de mieux comprendre le profil des personnes qui nous appellent.

Appels en provenance de la Sarthe

Avec Nos Proches est partenaire de Sarth’Ecoute, une ligne dédiée aux aidants qui habitent la Sarthe. Lorsqu’un aidant appelle Sarth’Ecoute et que le service n’est pas joignable, l’appel est basculé sur la ligne d’Avec Nos Proches.

=> Si un appelant vous demande des informations sur le territoire de la Sarthe, vous pouvez l’orienter vers notre chargée d’information qui possède un annuaire détaillé des ressources sur ce département. (Pour en savoir plus : Orienter vers la chargée d’information – quand et comment )

=> Si l’aidant refuse de donner ses coordonnées, vous pouvez l’orienter vers le service Sarthe Autonomie : 0 800 52 62 72 (9 à 17h / Lundi au vendredi) ou bien par mail : sarthecoute@sarthe.fr

Webinaire « Accueillir la parole des proches aidants de personnes concernées par les troubles psychiques »

Suite au webinaire du 20/3 dernier « Accueillir la parole des proches aidants de personnes concernées par les troubles psychiques », voici

  • le lien vers l’enregistrement
  • le lien vers le support qui a servi à cette présentation (avec une diapositive en plus reprenant les ressources qui ont été citées pendant ce webinaire)

L’enregistrement et la présentation vous sont accessibles pendant 3 mois ; ils sont réservés aux bénévoles Avec Nos Proches et ne peuvent en aucun cas être diffusés en dehors de l’association. Notre animatrice a explicitement demandé que son anonymat soit respecté hors du cadre de l’association, pour des raisons liées à sa vie personnelle et professionnelle. Merci de respecter sa demande.

Enfin nous rappelons aux personnes qui ont participé à ce webinaire qu’il est toujours possible de nous partager vos retours (si ce n’est pas déjà fait) en cliquant ici.

Situations délicates d’appelants

Femme d'une trentaine d'années ancienne aidante de sa mère

Cette dame habite Paris dans un appartement qui appartient à ses parents. Elle a été aidante de sa mère lors de sa dépression et de problèmes cardiaques. Elle rend des visites à sa grand-mère en EHPAD. Elle vit seule, est actuellement sans emploi. Elle est sujette à des montées d’angoisse, se questionne sur son avenir.
Cette dame appelle la ligne de temps en temps.
Depuis début janvier, ses appels sont fréquents et nous craignons un risque de dépendance à la ligne d’écoute.

Si vous l’avez en ligne, merci de lui transmettre ce message : avant de poursuivre son accompagnement sur la ligne, nous l’invitons à appeler la coordinatrice ou le coordinateur de la ligne pour faire un point sur son usage de la ligne. Voici les coordonnées à lui transmettre :
Maëlle CHEVALLIER – 01 84 72 94 73 (du lundi au mercredi)
Till GIANA – 01 84 72 94 78 (du lundi au jeudi)

 

 

E. aidant de son père atteint de maladie neuro-dégénérative

E. est aidant de son père qui est atteint de maladie neuro-dégénérative. Le père est en refus d’aide et il est menaçant physiquement vis à vis de son fils qui a dû porter plainte. Après une période d’hospitalisation, le père est retourné à son domicile (et possiblement ailleurs depuis). Si vous avez cet aidant au téléphone, n’hésitez pas à lui proposer une orientation, que ce soit vers Solen (notre chargée d’information) ou encore vers Delphine (notre psychologue).

Aidante de son fils en situation de handicap

Cette appelante appelle la ligne sous différentes identités et avec différents scénarios. Dans ses appels, elle fait référence au sexe et à une relation incestueuse avec son fils dont elle dit qu’il est en situation de handicap (pas toujours le même handicap selon les appels). Ce qui revient également dans ses propos, c’est qu’elle dit que sa psychologue lui conseille d’appeler notre ligne.

Le numéro de cette appelante a été bloqué mais elle en change.

Si vous l’avez en ligne, merci de lui transmettre ce message : avant de poursuivre son accompagnement sur la ligne, nous l’invitons à appeler la coordinatrice ou le coordinateur de la ligne pour faire un point sur son usage de la ligne. Voici les coordonnées à lui transmettre :
Maëlle CHEVALLIER – 01 84 72 94 73 (du lundi au mercredi)
Till GIANA – 01 84 72 94 78 (du lundi au jeudi)

Puis, indiquez-lui que vous devez mettre fin à l’appel et prévenez votre référente.

M. aidante de son père souffrant de la maladie d'Alzheimer
Cette femme s’occupe seule de son père alité et souffrant de la maladie d’Alzheimer.
Elle a déjà été bloquée sur une autre ligne d’écoute dédiée aux addictions et ses appels sont complexes à gérer, elle semble avoir une fragilité psychique. Ses propos peuvent être très confus.
Si vous l’avez en ligne, merci de lui transmettre ce message : avant de poursuivre son accompagnement sur la ligne, nous l’invitons à appeler la coordinatrice ou le coordinateur de la ligne pour faire un point sur son usage de la ligne.
Voici les coordonnées à lui transmettre :
Maëlle CHEVALLIER – 01 84 72 94 73 (du lundi au mercredi)
Till GIANA – 01 84 72 94 78 (du lundi au jeudi)
(23/5/2024) I. aidante en deuil de son père atteint de maladie neuro-dégénérative

Cette aidante vient de perdre son père atteint de maladie neuro-dégénérative. Elle est apparemment dans une grande solitude, son frère est absent de la relation d’aide et elle vit des tensions avec sa mère. Ces dernières semaines la fréquence de ses appels a beaucoup augmenté. Cette aidante a déjà été accompagnée par Delphine, notre psychologue, en fin d’année dernière. Nous craignons une addiction à la ligne.

Si vous l’avez en ligne, merci de lui transmettre ce message : avant de poursuivre son accompagnement sur la ligne, nous l’invitons à appeler la coordinatrice ou le coordinateur de la ligne pour faire un point sur son usage de la ligne.
Voici les coordonnées à lui transmettre :
Maëlle CHEVALLIER – 01 84 72 94 73 (du lundi au mercredi)
Till GIANA – 01 84 72 94 78 (du lundi au jeudi)

Statistiques du mois

Voici les chiffres de l’activité sur la ligne d’écoute pour ce mois d’avril

  • 723 appels reçus sur la ligne
  • 283 appelants différents
  • 34 écoutants différents mobilisés sur ce mois
  • 40 % d’appels décrochés en moyenne (une fois les appels et conversations des appelants « récurrents » exclus)

Statistiques de la semaine

Semaine du 13 au 19 mai : 

  • 107 appels reçus dont 7 appels « récurrents » (appels d’un appelant)
  • 63 appelants
  • 37 % d’appels décrochés (une fois les appels et conversations des appelants récurrents exclus)

Fréquentation de la ligne  :

En complément voici un visuel des flux durant les 3 mois passés :