Aller au contenu

Depuis 2023, une assistante sociale a rejoint l’équipe d’Avec Nos Proches. L’assistante sociale a un rôle d’évaluation, d’information, d’orientation et d’accès aux droits des personnes accompagnées. Notre chargée d’informations peut soutenir les aidants de façon plus poussée, en proposant des accompagnements sur plusieurs axes (administratif, financier, accès aux droits, informations, orientation).

Quand orienter vers la chargée d’informations ?

Lorsque vous rencontrez l’une des difficultés suivantes :

  • L’aidant pose une question d’ordre administratif, social, juridique…
  • Il présente une situation complexe à analyser sur le plan concret
  • Il manque de soutien, de relais ou de soins.
  • Il se montre réticent à demander de l’aide, à solliciter un accompagnement extérieur à notre association

EN CAS DE DOUTE, ne pas hésiter à orienter vers la ligne de second niveau.

Mieux vaut orienter trop que pas assez. Mettons toutes les chances de notre côté pour apporter un soutien qualitatif aux aidants.

Comment procéder ?

  1. Expliquer le rôle de la chargée d’informations à l’aidant, en quoi elle va pouvoir l’aider dans sa situation. Il n’est pas indispensable de mentionner que la chargée d’informations est assistante sociale de formation, c’est une information utile pour les écoutants mais qui peut parfois créer des réticences chez certains aidants, par exemple lorsqu’ils sont accompagnés par les services sociaux de leur territoire.
  2. Demander le consentement de l’aidant pour rompre l’anonymat et transmettre son numéro de téléphone à l’assistante sociale.
  3. Créer un dossier aidant dans votre compte personnel du site internet et cocher « chargée d’information et d’orientation » dans la partie « votre action de bénévole »
  4.  Penser à remplir le numéro de téléphone de l’aidant dans la partie « orienter le dossier » puis cocher la case transmettre le dossier au service information.
  5. Valider le tout en cliquant sur « créer le dossier ».

Comment remplir le questionnaire ?

Seules les rubriques avec une * sont obligatoires. Si l’aidant n’a pas fourni certaines réponses, vous n’êtes pas contraint de l’interroger.

Les zones de commentaire vous permettent de transmettre vos impressions quant à la situation de l’aidant ou de l’aidé. Dans ces zones, vous pouvez indiquer le nom de la pathologie ou les points de vigilance, pour aider l’assistante sociale à déterminer le degré d’urgence de la situation.

Exemples de points de vigilance

Chez l’aidant :

  • Épuisement
  • Refus d’aide
  • Souffrance psychique
  • Isolement
  • Conflit
  • Difficulté financière
  • Difficulté administrative

Chez l’aidé :

  • Maltraitance, négligence
  • Refus d’aide extérieure
  • Rupture de soins
  • Troubles cognitifs
  • Troubles du comportement
  • Comportements à risque
  • Logement inaccessible